Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 avril 2018

CORINNE LEPAGE, AVOCATE, ANCIENNE MINISTRE, CONTRE LES COMPTEURS LINKY !!!

Ces compteurs étaient sensés nous faire faire des économies, en nous permettant de mieux suivre notre consommation et de faire attention. "C'est faux", disent ces avocats. Même la Cour des comptes a estimé que, pour le consommateur, ça n'avait pas grand intérêt pour l'instant.

Pour la Cour, c'est surtout Énedis, le gestionnaire du réseau, qui va gagner de l'argent. Il va faire des économies de personnel. Car grâce au compteur, les relevés se font à distance. Il va pouvoir aussi mieux connaître les pics de consommation et adapter la production électrique.

Donc le compteur Linky est intelligent pour celui qui l'installe, et beaucoup moins pour les usagers. Il ne permet pas, par exemple, d'avoir sa consommation en temps réel. C'est celle de la veille qui s'affiche. De plus, elle est indiquée en kilowatt/heure et pas en euros, ce qui aurait été plus parlant.

À lire aussi
L'EPR de Flamanville devait commencer à produire de l'électricité en 2012
NUCLÉAIRE
EPR de Flamanville : des problèmes de soudure détectés sur le chantier
Autre question : les ondes et les risques pour la santé. Car Linky envoie des informations grâce à des ondes. Il y a déjà eu deux avis de l'Agence de sécurité sanitaire, très clairs. Ces ondes ne sont pas plus dangereuses que celles d'un four à micro-ondes ou d'un téléphone portable. Mais Corinne Lepage, l'ancienne ministre, aimerait en être vraiment certaine.

Elle estime qu'il faudrait plus d'études, plus précises. Elle va demander à la justice en référé au mois de juin qu'Énedis arrête d'installer les compteurs (il en reste 20 millions à déployer), et surtout que les gens qui n'en veulent pas puissent avoir le droit de le refuser.

LA RÉDACTION VOUS RECOMMANDE
Linky : Direct Énergie mis en demeure par la Cnil pour manque d'informations
Électricité : les compteurs connectés Linky critiqués par la Cour des Comptes
Compteur Linky : "Vous payez ce que vous consommez réellement", dit Bernard Lassus

Commentaires

LES COMPTEURS LINKY SONT EN INFRACTION AVEC LA LOI POUR NON CONFORMITE D'APRES NEXT UP ORGANISATION
EN EFFET LES COMPTEURS COMMUNICANTS LINKY SONT AUTO EVALUES, C'EST A DIRE QUE LEUR ETALONNAGE N'OBEIT A AUCUN CONTROLE (celui de l'Administration des Poids et Mesures par exemple)
UN DOSSIER DE CERTIFICATION CE A ETE DEMANDE SANS SUCCES PAR NEXT UP ORGANISATION ALORS QU'UNE DIRECTIVE EUROPEENNE IMPOSE QUE CHAQUE COMPTEUR SOIT TESTE, AUQUEL CAS LA JUSTICE POURRAIT OBLIGER ENEDIS A DEMONTER TOUS LES COMPTEURS INSTALLES POUR LES HOMOLOGUER UN PAR UN
IL NE REMPLIT PAS LE CAHIER DES NORMES NFC 15000 ET 14000 ET N'EST NI HOMOLOGUE PAR LE BUREAU INTERNATIONAL DES POIDS ET MESURES (BIPM) NI PAR LE LABORATOIRE NATIONALE DE METROLOGIE ET D'ESSAIS (LNE)
LE TABLEAU EN BOIS NON REMPLACE NE RESPECTE PAS LES NORMES DE SECURITE INCENDIE.
ENEDIS PROFITE DU MANQUE D'INFORMATION ET AU BESOIN UTILISE LA RUSE OU LA FORCE POUR REMPLACER LES 35 MILLIONS DE COMPTEURS EN PARFAIT ETAT DE MARCHE (GACHIS ECONOMIQUE ET ECOLOGIQUE) PAR SON CAPTEUR ENREGISTREUR LINKY
ENEDIS UTILISE NOS LIGNES ELECTRIQUES PRIVEES SANS NOTRE CONSENTEMENT POUR RECUPERER NOS DONNEES ET Y DIFFUSER 24H/24 ET 7J/7 UNE POLLUTION ELECTROMAGNETIQUE NOCIVE A LAQUELLE NUL NE PEUT ECHAPPER.
LE COMPTEUR LINKY A ETE CRITIQUE PAR LA COUR DES COMPTES (PUBLICATION DU 07/02/2018) COUTEUX, COMPLIQUE, PAS SI UTILE (SAUF POUR ENEDIS)
LE FINANCEMENT DE 130€ PAR COMPTEUR AVEC UN DIFFERE TARIFAIRE AU COUT EXCESSIF EST ENTIEREMENT PAYE PAR LES USAGERS.

Écrit par : Michel DERRUETTE | 14 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.