Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 avril 2012

DOSSIERS PRIORITAIRES DE LA MAJORITE.

A la question de la journaliste, posée sur Midi-Libre, concernant les dossiers prioritaires de l'équipe municipale, le Maire réponds sans état d'âme, je cite : " la révision générale du P.L.U en vue de créer des logements sociaux ". Il dit travailler sur le dossier de création de deux ZAC, à l'ouest, à coté de la Montagnette, et à l'est, de l'autre coté de la RD612A.
Alors là nous pouvons voir la vitesse à laquelle évoluent les dossiers, quatre ans et toujours pas de résultats, bravo quelle efficacité messieurs les adjoints à l'urbanisme et au travaux !

Je rappelle au passage que les Zones d'Activités Commerciales sont de la compétence Agglo depuis 2002 et que donc nous ne maîtrisons pas ces dossiers.
Le développement économique, l'aménagement des Parcs d'Activité : Les Portes de Sauvian, la Méridienne, Eco Technoparc de Mazeran, soutien et accueil des porteurs de projets : Pépinière d' Entreprise sont accompagnés par l'Agglo.
La ZAC Font-vive à Sauvian va accroître la population de 30% dans les 10 ans à venir. De plus, la Production de logements sociaux et la Réhabilitation de l'habitat ainsi que le renouvellement urbain fait partie de la compétence Agglo.

Nous apprenons que les " bisbilles avec l'Agglo qui ont découlé de son opposition à la taxe Agglo sont finies ", en fait il s'était lancé dans une opposition de groupe composée des trois maires du Sud ( Villeneuve-Sérignan-Valras ) menant une fronde contre le Président de la CABM orchestrée semblerait-il par un ancien maire. Il espère, dit-il que notre commune ne sera pas oubliée, comment le serait-elle puisque les deux ZAC prévues seront aménagées grâce à la participation financière de l'Agglo !


V. U. / Michel G A R C I A

01 avril 2012

RECOURS A LA DELATION !!!

Sur son blog : " Vivre Villeneuve Autrement ", le Maire nous expose les sujets récurrents auxquels il est confronté depuis son élection en mars 2008. Il est vrai que la liste est exhaustive : dégradations en tous genres, tags injurieux ( jamais vu à Villeneuve ), vandalisme, gravures casses, vols et autres incivilités qui finissent par coûter plusieurs milliers d'euros à la commune chaque année.

Le Maire nous informe ( avec parcimonie ) sur les infractions et le montant d'amende qui peut s'élever à 30 000 euros. Les contrevenants encourent une amende jusqu'à 1 500 euros et deux ans d'emprisonnement. Or depuis quatre ans de gestion communale, à quoi assiste-t-on ? Des centaines d'infractions, les unes plus graves que les autres sans que cela n'ai suffit à influer sur le comportement du Maire et de son adjoint délégué à la sécurité et à l'ordre public qui s'efface de plus en plus devant ses responsabilités ! Jamais aucune action en justice ou médiatrice n'a été engagée depuis 2008 alors que l'augmentation des délits et incivilités sont constatés à la hausse et son dénoncés par plusieurs administrés régulièrement en haut lieu.

Devant ce manquement de décision de la part de la municipalité et de son Maire, ne voila-t-il pas que celui-ci demande en cas de constatation d'incivilité d'appeler la police municipale et dénoncer ainsi les contrevenants. Ce comportement n'est pas sans me rappeler les heures noires d'une certaine époque révolue ! En tous cas, je rappelle une fois de plus que 12 agents sont dans le service de la police municipale sous les ordres du Maire ! Le laxisme s'est installé à Villeneuve depuis 2008, il incombe au Maire, à son adjoint délégué et à la municipalité de régler seule ce disfonctionnement !!!


V. U. / Michel G A R C I A

23 novembre 2011

LES DECISIONS MUNICIPALES D'OCTOBRE ( 1ère PARTIE )

DECISION MUNICIPALE 2011-32

Attribution à l'entreprise EIFFAGE d'un marché à bon de commande pour les travaux de petites et grosses réparations de voirie, 1 an reconductible 3 fois ( = 4 ans ).

Remarques :

* marché de 4 ans qui engagera le prochain Conseil municipal puisqu'il ne reste que 2 ans et 3 mois à ce Conseil municipal. Les élections municipales sont prévues ( à moins d'un changement ) en mars 2014 et ce contrat lie la commune jusqu'à fin 2015. Quand on pense à toutes les critiques qui ont été faites en début de mandat lorsqu'on a découvert que l'ancienne municipalité nous avait laissé des dettes qu'il a fallu payer... n'est-ce pas se comporter de la même manière ?

* pas de montant annoncé. Pour combien d'euros ce marché engage la commune ?

* Qu'en est-il des rapports entre la mairie et l'entreprise ? N'y a-t-il pas de conflit d'intérêt ?


DECISION MUNICIPALE 2011-38

Location de la patinoire pour les fêtes de fin d'année du 14 décembre au 4 janvier.

Remarque :

* cela sera la 3ème année consécutive que la mairie offre la même animation au moment de ces fêtes. Notre élu aux festivités serait-il en manque d'imagination ? S'il avait réuni sa commission, peut-être auraient-ils eu d'autres idées innovantes !


DECISION MUNICIPALE 2011-39

Etudes hydroliques schéma directeur d'assainissement pluvial.

Remarques :

* il aurait fallu avant de choisir un prestataire de service, demander au Conseil municipal son avis sur l'opportunité de cette étude.

* Il aurait fallu avant de choisir un prestataire de service, demander au Conseil municipal de voter une enveloppe budgétaire où devait se situer la prestation.

* une fois de plus, le maire décide sans que les élus municipaux ne soient informés de quoi que se soit. Quand on pense aux critiques que Galonnier faisait sur l'ancien maire défunt, on se demande s'il ne s'en sert pas de modèle !


V. U. / Michel G A R C I A

03 mai 2011

Une masure à 75 000 € ! Qui dit mieux ?

Lors du Conseil municipal du 21 avril, il nous fut proposé l'acquisition d'un immeuble cadastré Section AA numéro 316 pour une contenance de 35 m², situé Place des Girondins, propriété de M. LIBOUREL Alain pour un montant de " 75 000 € !!! "

La commune étant propriétaire de l'immeuble voisin cadastré AA numéro 315 ( 40 m² ). Celui-ci sert actuellement de local container et de local de stockage pour les services techniques. Le virage de de la rue Washington est difficile à négocier, l'acquisition du bien en vente, puis la démolition des deux immeubles permettrait d'étudier l'aménagement d'une place avec un local container adapté.

Le maire dit qu'il n'est pas nécessaire de saisir le service des domaines pour les acquisitions de moins de 75 000€, pourtant cette masure vaut à tout casser moitié moins. 2143 € le m², c'est le prix du neuf avec confort et label haute qualité technique, c'est le prix qui est demandé pourtant, sans l'intervention de M GUITTARD et de moi-même le conseil municipal aurait approuvé cette acquisition. Le maire dira qu'en fait il ne s'agira pas ce soir de décider de l'achat mais d'autoriser l'engagement de négociations financières pour une éventuelle acquisition de cet immeuble.

Après avoir délibéré le Conseil décide à l'unanimité l'engagement d'une mission de négociation dans le cadre de l'acquisition éventuelle de l'immeuble à la vente Place des Girondins.

La prochaine fois, dans le doute, qu'il fasse évaluer l'immeuble par les domaines et ainsi on évitera la perte de temps et les soupçons que cette affaire soulève du fait de son prix exagéré, pour le moins que l'on puisse dire. A 1000 € le m² c'est déjà cher payé par les temps qui courent.

V U / M . G

30 avril 2011

Les commerçants et artisans Villeneuvois sont sidérés !

Les commerçants et artisans Villeneuvois ont encore en travers de la gorge la dernière taxe votée en Conseil le 21 avril dernier,imposant encore des frais dont ils se seraient bien passé vu la conjoncture actuelle.

Ils viennent de recevoir au courrier une lettre de la mairie de Villeneuve, expliquant que la municipalité souhaite rééditer une nouvelle version de son plan guide, aujourd'hui obsolète. Celle-ci leur dit qu'elle a confié ce projet à la société BUCEREP qui les démarchera dans quelques jours.

Comme pour la précédente édition, cette version permettra aux commerçants, artisans et entreprises qui le souhaitent d'inclure un encart publicitaire. A ce sujet Galonnier leur demande de bien vouloir réserver le meilleur accueil au représentant de cette société: M. GORRIS.

Cette opération se déroulera dans les semaines qui suivent, les services concernés se tiendront à votre entière disposition pour toutes demandes de précisions supplémentaires.

Cette lettre conclut par, en vous remerciant par avance de votre précieuse collaboration, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes meilleurs sentiments. Signé Galonnier.

J'en ai visité plusieurs et je peut vous dire qu'ils sont particulièrement remontés, vu que leur demande faite aux élus par l'intermédiaire de Mme Christine LOURIAC lors du conseil municipal du 21 avril, de ne pas appliquer la TLPE en cette période de crise n'a pas été entendu.

L'accueil que réserveront les commerçants et artisans au représentant de la société BUCEREP ne sera pas des plus chaleureux. Je lui souhaite du plaisir, je suppose qu'on ne l'a pas informé au sujet du vote de la TLPE.

Je pense que les commerçants et artisans Villeneuvois ne sont pas prêt d'oublier cette péripétie et ne manqueront pas de le faire savoir quand on voudra les solliciter financièrement ( dons divers et participation financière aux associations sportives notamment... ).

Les services de la communication à la mairie ont toujours organisé et géré ce type de projet sans qu'il leur soit reproché quoique ce soit, les rapports mairie-commerçants et artisans ont toujours fonctionné normalement. Par contre ce ne sera pas le cas cette année, mais sentant les difficultés qu'ils auraient à rencontrer, la municipalité a préféré confier la tache a une société privée afin d'éviter leur mauvaise humeur.

Je comprends tout à fait leur ire et rappellerai à M. le maire, grand amateur d'affaires sentimentales, que l'amour se fait a deux !!!!!! L'aurait-il oublié ?

V U / M . G