Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 août 2010

Incendie annuel répétitif et douteux

Dimanche 15 août un incendie s'est déclaré sur la commune entre le Canal du Midi et le ruisseau du Bourdigou , alors que les avions bombardiers d'eau sont sur zone limitant la progression des flammes , les badauds accourent de toutes parts en voiture ou à pied empêchant les camions de pompiers de s'y rendre , gênant considérablement leur tâche. Où était le service d'ordre qui aurait dut tenir son rôle de catalyseur dans la gestion de ce type d'incident. Ce service d'ordre mis en place en lieu et temps aurait contenu les badauds et aurait facilité les axés vers l'incendie. Ce manque de réactivité est déplorable car il aurait pu progresser le long du Canal et atteindre le stock de bois de charpente de l'entreprise Vanclot aggravant ainsi les déguats occasionnés. Sans l'efficacité des petits bombardiers d'eau venus du pélicandrome de Béziers la lutte au sol aurait été ardue à cause des rafales de vent soufflant à plus de 70 kmh , l'incendie se propageant sur des sols et des chaumes secs. Irresponsabilité de la part de la municipalité , nous avons depuis trois semaines augmenté l'effectif de la police municipale pourtant , peu d'efficacité est l'autre réflexion que l'on entends aux terrasses et dans les commerces du centre ville. Décidément il y a toujours une bulle dans ce qui est pourtant tellement évident à nos yeux qui fait qu'on trouve toujours à redire car je ne suis pas le seul loin s'en faut.

VU/MG

01 août 2010

Conseil Municipal du 26 juillet 2010

On a pu lire dans le Midi-libre du 30 juillet , dans la rubrique " Villeneuve-lès-Béziers ", le déroulement du Conseil Municipal du 26 juillet 2010 dans la salle de l'Hôtel Consulaire. Après avoir examiné et délibéré sur les questions à l'ordre du jour , ayant pris part au vote de chacune d'elles , alors qu'en début de séance il fut noté qu'il n'y aurait pas de questions diverses , j'ai quitté la salle du Conseil au moment où le Maire entamait une espèce d'auto-congratulation en lisant son courrier personnel qui ne m'intéressait aucunement.
Je voudrais signaler que lors d'une séance du Conseil Municipal on peut s'absenter un instant , revenir plus tard , arriver en retard , partir avant la fin de la séance du moment que le quorum demeure et qu'il n'est pas altéré.
Je crois pouvoir avancer que cette salle du Conseil est la seule à ne pas disposer de toilettes d'aisance ce qui est pour le moins regrettable. Partout ailleurs les salles ouvertes au public en disposent , au moins dans les bâtiments qui les abritent. Un lieu public qui de plus sert de salle d'exposition devrait en posséder. L'hôtel de ville avait dans sa conception d'origine sa salle du Conseil au dernier étage , le maire et son équipe l'ont supprimée pour créer d'autres bureaux , déplaçant celle-ci hors du lieu initial le plus adéquat qu'il soit.
Lors des Conseils Communautaires on voit des Maires et des Délégués s'éclipser tranquillement ou aller et venir , aller aux toilettes sans que cela soit relaté ni inscrit nulle part. Franchement où est le problème ? La séance peut continuer du moment que le quorum demeure , ne pas prendre part au vote peut être une décision personnelle.
Je tiens à rétablir la vérité au sujet du déroulement de la fin de séance , M. Granier a soulevé le problème que crée une employée de mairie travaillant aux écoles qui aurait un comportement bizarre durant son activité , à cela le maire a répondu qu'il s'en occuperait personnellement. N' ayant plus d'autres questions diverses , le maire annonce alors qu'il allait lire le courrier qui lui était adressé par quelques personnes qui le félicitait , j'ai alors décidé de partir considérant que le Conseil était terminé puisqu'il n'y avait plus à délibérer et que sa lecture n'avait aucun intérêt étant pressé de quitter la salle pour raison personnelle. Le maire a demandé que ce fait soit rapporté au compte rendu , je ne comprends pas la raison qui motive cette initiative d'un ridicule désespérant de sa part puisque le Conseil a délibéré totalement.

20 juin 2010

Mensonges municipaux

On peut lire sur le blog d'Yves Benoit ( Midi-Libre.com ) relatant le déroulement du dernier conseil municipal en date du 14 juin que le directeur de cabinet du maire, je cite dénonçait un certain nombre de mensonges parus sur le blog " Villeneuve environnement ". Il est fermé aux commentaires pour manque de courage de la part des intervenants, critiquant mes propos sans se signer ce qui est inadmissible. Me traiter de menteur si ça les arrange ne me trouble aucunement mais au risque de me répéter je confirme que Galonnier cache la réalité et la vérité aux villeneuvois , je n'admet pas le mensonge d'où qu'il vienne , et là c'est assez grave.
En fait, il annonce qu'il perçoit 2080 € par mois d'indemnité pour son mandat de maire mais il omet de dire volontairement que l'Agglo lui reverse au titre de vice-président de la CABM , une indemnité s'élevant à 2400 € avant retenue ( retraite , impots, assurance ...). Le montant total des indemnités perçues par le Maire est donc de l'ordre de 4300 € net que conteste son directeur de cabinet, nouveau venu dans l'équipe majoritaire.
Je conseille au Maire de bien vouloir confirmer et de communiquer , pour une question de transparence , le montant réel de ses indemnités cumulées : Mairie-Agglo , ça intéresse les villeneuvois. Cette Municipalité est avare de communication et d'information sur les sujets important et nous fait du baratin et du cinéma.
J'assume mes propos contrairement aux menteurs et je conseille à mes détracteurs de se renseigner auprés d'autres vice-présidents de l'Agglo ou à la CABM . On me reproche de fermer les commentaires sur mon blog " Villeneuve environnement " empéchant ainsi l'expression des visiteurs , j'ouvrirais si les intervenants avaient des "attributs" or la plupart ne se signent pas, par manque de courage certainement, c'est évident. Vous constaterez qu'à chacun de mes propos je n'insère aucune espèce d'insulte et me contente d'exprimer mes points de vue et appréciations personnelles sur tous les sujets auquels j'attache de l'importance.La pertinence n'est pas un défaut, le mensonge par contre n'est guerre reconnu comme une qualité.

10 juin 2010

Tags lâches et outrageants

On a découvert la semaine dernière en plusieurs lieux de la commune des tags injurieux envers le Maire. Ces actes lamentables sont à déplorer et à dénoncer tant les propos sont orduriers qui se situent au ras du canniveau. Les auteurs de tels actes que je qualifierai de lâches et qui semble-t-il ont des problèmes de communication, devraient demander audiance au Maire et lui signaler leurs griefs. Ce type de comportement inexcusable et indigne est à condamner avec force et unanimité car ces actes sont graves et extrêmes. Ces actes injurieux à l'encontre d' une personne dépositaire de l'autorité publique sont considérés comme un délit entrainant des poursuites devant la justice.
Lundi 14 juin en Conseil Municipal le Maire tient à faire voter une motion de soutient à son encontre que j'aprouverai en la votant avec ferveur par solidarité envers le Conseil.
Le Maire et son équipe devrait opérer un rapprochement avec la jeunesse qu'il faut concerter rapidement pour établir un dialogue constructif plutôt qu'ignorer leur mal-être général. Dialogue et pédagogie seraient plus constructifs qu'affrontement et obstination des uns et des autres. Le mal-être des jeunes de toutes générations s'est toujours manifesté par la violence, c'est à nous d'essayer d'en comprendre les raisons.

20 mai 2010

S.O.S Municipal

Le Maire et ses Adjoints ont fait appel à un chef de cabinet pour mener à bien , du moins nous l' espérons , les démarches concernant le bon fonctionnement de l' administration locale bien emmélée et empétrée par manque de compétences évidentes. L' équipe du Maire faisant dans l' à peu prés, tâtonnant sans cesse ne sachant quand ou comment faire , se marginalisant auprés de l' Agglo avec lequel il est de notre interêt de coopérer, a décidé d' intégrer un collaborateur : en l' occurrence un chef de cabinet qui comblera leurs lacunes. La directrice générale des services Mme BERTUEL appréciera certainnement la démarche hypocrite de la part d' un Maire qui la supplia de démissionner de la mairie de Fitou pour le rejoindre prétextant qu' il avait grand besoin d' elle à Villeneuve. Depuis la campagne municipale de 2001 elle fut la conseillère incontournable débordante d' énergie , se déplassant sans compter les kilomètres le soir aprés son travail à la mairie de Fitou jusqu' à Villeneuve pour assister aux réunions et rejoindre son domicile (Fitou) tard la nuit. L' intégration d' un chef de cabinet n' est pas anodin et suppose des salaires et charges supplémentaires concéquants , les frais de fonctionnement sont en constante augmentation depuis leur élection et portent à croire que M.Solans et ses successeurs géraient les affaires de la Commune avec le soucis de bien faire à moindre frais : moins de dépenses de fonctionnement et plus d' investissement preuve de visions à long terme.
Casser son thermomètre et le remplacer quand on a de la fièvre n' inverse pas le diagnostic , les symptomes demeurent , remplacer le sirop par une pommade anesthésiante ne guerrira pas le malade. Une meilleure thérapie serait apte et bien venue sinon le risque de rechute demeure et pourrait gangréner.