Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 juillet 2011

Plainte pour dénonciation calomnieuse !

Le Maire, sur son blog " vivre Villeneuve autrement " tente de faire croire à une rumeur infondée qui circule au sujet d'insultes proférées par des membres du CCAS. Ces faits m'ont été rapportées par plusieurs personnes prêtes à témoigner s'il le fallait. Le Maire voudrait ester en justice pour défendre ses membres concernés dans cette affaire et déposer une plainte pour dénonciation calomnieuse.

Cette municipalité excelle dans la façon de retourner les situations délicates a leur avantage en substituant le véritable sujet par du baratin éloigné de la réalité et la véracité des faits. Ceci afin de banaliser, de minimiser voire de nier la vérité. Cette municipalité est minimiste, dans tous les sens du terme !

Vouloir me donner des leçons de conduite ou de code de la route n'enlève rien à la gravité des injures racistes proférées à l'encontre des occupants du véhicule qui n'a pas respecté le bon sens de circulation. Les adjoints présents, assermentés feront d'excellents témoins lors d'éventuelles poursuites judiciaires.

Je continue de penser qu'il émane de cette majorité certains relents de racisme, même à mon encontre d'ailleurs, et ce depuis notre élection. Le Maire allant jusqu'à écrire sur son blog, que comme je ne sais pas parler Français je risque encore moins de l'écrire correctement. C'est une forme de racisme vu l'origine de mon nom.



Michel GARCIA

16:11 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

08 juillet 2011

INSULTES RACISTES ( Suite )

A la lecture de mon dernier texte rapportant les insultes racistes faites à des automobilistes qui n'avaient pas respecté le bon sens de circulation au giratoire de la place Michel SOLANS, certaines personnes m'ont questionné à ce sujet. Ils n'imaginent pas un seul instant que cela puisse s'être produit et encore moins les propos qui furent émis ! Et pourtant c'est la triste réalité. Je pourrai fournir le cas échéant les témoignages de quatre personnes présentes ayant pris l'initiative de s'interposer et ainsi mettre fin à ce désordre.

On était à deux doigts d'une rixe, les deux personnes insultées, énervées par des injures violentes à leur encontre semblant vouloir en découdre avec le pleutre qui se garda bien de faire face à ses responsabilités sous couvert du nombre de personnes attablées.

La femme qui peut témoigner de la grande violence des injures proférées s'est dite indignée et choquée par tant de haine. Je n'ai fait que relater les faits confirmés par les autres témoignages qui convergent totalement.

V U / Michel GARCIA

15:27 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

24 juin 2011

CONSEIL COMMUNAUTAIRE du 23 juin 2011

Lors du Conseil communautaire du 23 juin 2011, à la question n° 22 concernant le projet de schéma départemental de coopération intercommunale et l'avis de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée, notre maire s'est encore une fois de plus fait remarqué et finit par agacer les membres de cette assemblée qui trouvent cela lassant à la longue.

La loi de réforme des collectivités territoriales, du 16 décembre 2010, vise à achever la couverture intercommunale du territoire national et à renforcer la cohérence des périmètres des groupements intercommunaux. Ainsi l'article 35 de la loi, codifiée L. 5210-1-1 du code général des collectivités territoriales, prévoit l'élaboration, dans chaque département, d'un Schéma Départemental de Coopération Intercommunale ( SDCI ).

Ce schéma qui doit être élaboré avant le 31 décembre 2011 par les Préfets en collaboration avec la Commission Départementale de Coopération Intercommunale ( CDCI ), est destiné à servir de référence à l'évolution de la carte intercommunale du département en répondant aux trois objectifs suivants :

- réaliser une couverture intégrale du territoire par les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale ( EPCI ) à fiscalité propre et supprimer les enclaves et discontinuités territoriales,
- fixer les modalités de rationalisation des périmètres des EPCI à fiscalité propre,
- réduire le nombre de syndicats intercommunaux ou mixtes ( et notamment les syndicats devenus obsolètes )

Le schéma présenté par le Préfet à la CDCI du 15 avril dernier propose la modification de périmètres d'EPCI à fiscalité propre ainsi que la suppression, la transformation et la fusion des syndicats de communes ou de syndicats mixtes.

Le périmètre de la CABM serait modifié et étendu avec l'intégration de 6 communes nouvelles, en provenance de la Communauté de communes du pays de Thongue :

- Abeilhan ( 1 316 h ) - Alignan du Vent ( 1 470 h ) - Coulobres ( 309 h ) - Montblanc ( 2 571 h ) - Puissalicon ( 1 065 h ) - Valros ( 1 268 h )

Il est à noter que la commune de Tourbes rejoindrait la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée. Le projet de schéma prévoit également la suppression :

- du Syndicat Intercommunal Béziers-Villeneuve-lès-Béziers, en charge de l'entretient du ruisseau d'Ariège,
- du Syndicat Intercommunal du collège de Vendres, compétent pour la mise à disposition d'équipements sportifs utilisés hors du collège et pour le financement de fournitures et d'activités pédagogiques,
- du Syndicat Intercommunal pour la gestion du pont de Tabarka.

Conformément à l'article 35 de la loi de réforme des collectivités territoriales, le Conseil de la Communauté d 'Agglomération Béziers Méditerranée doit se prononcer sur le projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale qui nous a été adressé par le Préfet. Sur les points présentés ci-dessus, nous n'avons pas d'avis négatif.

Cependant, il ressort de l'analyse de ce projet de schéma que la modification proposée du périmètre de la CABM ne prend pas en considération la logique territoriale du biterrois, pourtant affirmée jusqu'ici au travers de diverses études ( Scot du Grand Biterrois, quadrilatère Béziers Narbonne défini dans le cadre du STRADDT, étude de la DREAL sur le Grand territoire Béziers Narbonne, etc...) :

- le bassin de vie de Béziers s'étend sur un territoire plus vaste que le périmètre proposé, et comprend notamment la Communauté de Communes La Domitienne,

- le bassin d'emploi biterrois couvre également un large secteur, en lien avec les territoires de la Communauté de Communes La Domitienne, la Communauté de Communes du Pays de Thongue et la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée.

- l'aire urbaine de Béziers ( au sens INSEE du terme ) s'étend de Cazouls-lès-Béziers à Portiragnes,

- l'arc littoral situé entre les embouchures de l'Aude et de l'Hérault, depuis la commune de Vendres jusqu'au Cap d 'Agde, constitue également le socle commun du développement touristique des stations du Biterrois et l'une des spécificités majeures de notre territoire.

Enfin, force est de constater le caractère défensif de l'isolement de la Communauté de Communes La Domitienne qui ne répond pas à l'objectif de rationalisation des périmètres d' EPCI attendu par l'Etat dans le cadre de la réforme engagée de la carte intercommunale.

Il était proposé de prendre acte du projet de Schéma Départemental de Coopération Intercommunale et de transmettre au représentant de l'Etat les observations mentionnées ci-dessus.

M. Galonnier, M. Sol et Mme Soto-Descals ont voté contre, les 47 autres Conseillers pour, ça continue encore et encore ! Mais quand est-ce qu'ils arrêterons de s'opposer bêtement et systématiquement à l'immense majorité qui compose cette assemblée ? Cela ne nous apporte rien si ce n'est de se faire remarquer et moquer de nous !

V U / CABM - M G

23:34 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 mai 2011

Paiement des agents municipaux retardé ( suite )

Je voudrais simplement renvoyer les lecteurs de ce site au texte du 06 mai concernant " la paye des agents municipaux retardée ".

Galonnier, ou son nègre ( aucune signature n'est apposée au bas du texte, curieux ! ), sur son blog " Vivre Villeneuve Autrement " déforme totalement et volontairement mes propos, allant jusqu'à mettre en doute mes connaissances en matière de trésorerie dans les Collectivités territoriales ou locales. J'ai été artisan et chef d'entreprise durant vingt trois ans, je pense qu'en la matière je n'ai aucune leçon à recevoir de sa part, lui qui était payé à l'acte directement par la " Sécu " durant son activité sans se poser de question, de répondre aux appels d'offres, de signature de marché ni d'encaissement après facturation.

Du reste, je ne mets absolument pas en question les qualités de nos agents municipaux concernant le retard dans le paiement des salaires du mois d'avril. Ce retard de paiement si j'en crois Galonnier résulterait d'un problème de lecture de disquette entre la mairie et la trésorerie, c'est exactement ce que mes propos soulevaient et qu'il confirme sur son blog. Il existe aujourd'hui des moyens plus modernes de traitement informatiques que ce moyen dépassé.

Cette municipalité ne supporte pas qu'on lui pose des questions, préférant l'abnégation à la clairvoyance, cela a pour effet de les énerver radicalement. Avant de rédiger le texte daté du 06 mai concernant cet incident, je m'étais laissé dire par plusieurs agents et familiers, que nous serions sur le point de faire " quincanelle ", mot souvent employé par Galonnier au sujet de ses opposants. L'argent, m'a-t-on dit, sortirait plus vite qu'il ne rentre des caisses de la commune. Après deux emprunts, l'un d'un million cinq cent mille euros en 2010 et d'un million quatre cent mille euros en avril 2011 et l'ouverture de plusieurs lignes de crédit, les Villeneuvois finissent par douter et se disent que la gestion en bon père de famille préconisée par le maire a fait long feu.

Alors qu'il critiquait le blog de " Villeneuve Union " pour ces commentaires qui sont fermés, lui en fait de même, aussi je lui ferai remarquer que sur mon blog les commentaires sont modérés et que, s'ils ne sont pas injurieux, paraissent librement. Craindrait-il la critique à ce point ? Allez, courage, ouvrez les commentaires et osez lire les appréciations et les critiques faites à votre encontre ainsi qu'à vos colistiers ! Soyez curieux et objectif, quoi !

Les intervenants dans différents commentaires n'ont pas le courage de leurs opinions, comme souvent ils omettent de signer leur texte ou se cachent sciemment derrière un " speudo ", c'est tellement facile et pratique, n'est-ce pas ? Le courage manque à beaucoup, c'est bien regrettable !

V U / M . G

14:32 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

06 avril 2011

Anne ROSENBERG

La fortune d'Anne ROSENBERG, dite SINCLAIR, est l'héritière d'un des principaux galéristes de la première partie du 20iè siècle, Paul ROSENBERG.

Parmi les transactions connues, on trouve " femme en rouge et vert " de Fernand LEGER, adjugé le 4 novembre 2003 à 22,4 Millions de dollars, " les nymphéas " de Claude MONET, adjugé à plus de 20 Millions de dollars, des tableaux mineurs adjugés 14,2 Millions d'euros, " l'odalisque, harmonie bleue " de MATISSE adjugé le 6 novembre 2010 à 33,6 Millions de dollars.

Sa collection comprend encore 160 oeuvres de même catégorie stockées dans une banque à Libourne.
Elle est propriétaire d'un Ryad luxueux dans la Médina de Marakech, d'un appartement de 200 M2 place des Vosges à Paris, d'un appartement à New-York d'une valeur estimée à 8 Millions de dollars. Rajoutez à cela les revenus de son mari au FMI d'un montant annuel de 400 000 dollars et d'autres non révélés.

La fortune des STRAUSS-KHAN est considérable et inimaginable pour le citoyen lambda que je suis. Ce n'est plus la Gauche caviar, mais la Gauche Platine !!!!!!!!!!!! Voter pour un tel candidat me poserais problème si toute fois il franchissait les primaires socialistes, ce que je doute fort !

V U / M . G

15:28 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |