Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 septembre 2011

MAGNIFIQUES JETS D'EAU !

Il ne fallait pas désespérer, les jets d'eaux place Michel SOLANS fonctionnent à nouveau pour le plus grand bonheur des touristes d'arrière saison visitant Villeneuve sous un soleil plus ardent qu'au mois de juillet.

Ces jets d'eau n'avaient fonctionné qu'une ou deux semaines de fin mai et début juin, laissant les villeneuvois dubitatifs, lorsque on les arrêta subitement sans qu'aucune raison ne soit révélée. Durant la pleine saison, plus d'un enfant et jeunes adolescents attendirent leur remise en fonction pour comme d'accoutumé profiter de la fraîcheur de ses eaux.

Les touristes étonnés de son non fonctionnement ont plusieurs fois et à diverses occasions questionné les anciens réunis à l'ombre des platanes qui n'en connaissait pas les raisons. Et puis là, heureuse surprise, depuis quelques jours ces jets d'eau égayent à nouveau la place et ravissent les chalands. Une image plus attrayante est donnée aux derniers visiteurs qui fixent sur leurs appareils photo numériques ses éruptions ainsi que le trompe l'oeil tout proche.

Les villeneuvois voudraient connaître les raisons de la mise en sommeil de cette attraction plus estivale qu'automnale à mon sens. Il semblerait que la volonté du maire soit à l'origine de cette décision pour le moins contestable et incompréhensible.


V U / Michel G A R C I A

19 septembre 2011

LES POLICIERS MUNICIPAUX INQUIETS DES PROJETS DU PS !

La police municipale est une nouvelle fois sur la sellette. Après avoir acquis droit de citée depuis les lois 1999 ,2001 et 2003, voici que leur armement et même le port de l'uniforme est remis en question par le Monsieur Sécurité du parti socialiste, Jean-Jacques URVOAS, dans un livre intitulé " 11 propositions chocs pour rétablir la sécurité ".

Il propose de retirer l'agrément du port d'armes de service aux policiers relevant de l'autorité municipale, ainsi que celui de porter l'uniforme de policier afin de tout recentraliser sur la police nationale. L'uniforme et la signalétique des policiers municipaux ont été unifiés afin de souligner leur statut de forces de l'ordre tout en marquant leur spécificité par rapport à la police nationale.

Premier à réagir, le président du Syndicat national des policiers municipaux ( CFTC ) Fréséric FONCEL " s'indigne du mépris affiché par M. URVOAS " pour les missions des policiers municipaux.

40% de ces 20 000 fonctionnaires sont armés, Le M. Sécurité du PS " propose tout simplement de désarmer les policiers municipaux" et "il veut même retirer aux policiers municipaux le droit de porter l'uniforme " dénonce le syndicat. " Ce dédain pour les policiers municipaux de France, 3è force de sécurité de notre pays, va jusqu'à interdire l'appellation même de police municipale ". " C'est ignorer les réalités de terrain dans une société de plus en plus violente ". La CFTC invite le Député du Finistère à faire " un stage de découverte " en police municipale.

3 500 mairies, qu'elles soient de droite ou de gauche, sont dotées d'une police municipale. 40% des 20 000 policiers municipaux sont armés. Ils ne mènent pas d'enquête à l'instar des 145 000 policiers nationaux, mais leurs missions peuvent aller aux constats de simples infractions à des interventions dangereuses imprévues.

Signe de l'importance de la demande, le nombre de policiers municipaux est passé en 25 ans de 5 600 ( en 1984 ) à 20 000 ( en 2011 ) soit quasiment 4 fois plus des effectifs, et cela alors que la gauche augmentait notablement le nombre des municipalités qu'elle dirige.


V U / Midi-Libre

22 juin 2011

ENCORE UNE AGRESSION

J'ai appris par les voisins de la salle des fêtes venus secourir le gardien qui a été agressé à l'heure de la fermeture des portes par trois jeunes apparemment éméchés et très excités au point de le frapper sauvagement. Ces jeunes seraient de Villeneuve.

Il semblerait que malgré l'installation des onze caméras de surveillance placées en différents points sensibles de la commune, les délinquants de tous poils ne redoutent nullement les conséquences de leurs actes, ce qui est plus qu'inquiétant, car se pause la question de l'efficacité d'un tel système de surveillance et de protection de nos concitoyens.

Ce problème semble toucher toutes les communes, grandes ou petites du littoral et d'autres dans une moindre mesure dans l'arrière pays. Les solutions ne sont pas faciles à mettre en place pour résoudre ce problème qui génère cette impression de mal-être permanent et qui tend à laisser croire que les autorités locales ne font rien pour améliorer la vie en commun.

Dans les villes moyennes ayant un commissariat central, la police nationale est reliée 24 h sur 24 au centre de vidéo-protection où des agents contrôlent les images en continu venant des différentes caméras disséminées dans les sites sensibles nécessitant leur surveillance. Au moindre évènement la BAC ( Brigade Anti Criminalité ) se rend sur place et intervient dans l'immédiat.

Malheureusement, dans les petites communes, la police municipale n'est plus opérationnelle dés 24h et les caméras ne sont pas sous surveillance et cela se sait, ce qui limite la crainte des délinquants qui s'en donnent à coeur joie, vols, dégradations, agressions et incivilités ce qui fait dire à un de mes amis " ça finira mal tout ça, tu verras " je finirai par le croire !

Nous ne pouvons mettre ces caméras de surveillance sous contrôle permanent pour une raison financière et technique notamment au niveau de sa structure et de sa conception. Nous n'en avons pas les moyens financiers, les autres communes de notre strate non plus d'ailleurs !

V U / M G

03 janvier 2011

Lycée Marc BLOCH

Le futur lycée de Sérignan doit être livré en principe fin 2013, juste avant les élections territoriales, bien ! Lézignan-Corbières implore le Président Christian BURQUIN de bien vouloir tenir la promesse qu'avait fait son prédécesseur avant sa disparition, d'y édifier un lycée pouvant accueillir 1200 élèves d'un coût estimé à 50 000 000 d'euros. Lequel aura la priorité ?
Savez-vous que celui de Sérignan sera implanté sur un terrain cédé par la municipalité où étaient déversés durant des dizaines d'années des milliers de tonnes d'ordures et déchets de toute sorte. L'épaisseur conséquente de déchets polluants reste encore dangereuse et suscite des nuisances environnementales sur la santé. On peut redouter que le compost puisse être une source de contamination des voix respiratoires. Même si l'on parle de rendre le site hermétique, on pourra émettre quelques doutes sur l'efficacité de cette mesure. Construiriez-vous vôtre maison sur un tel site ? Non, je ne le pense pas vraiment ! Allons-nous exposer nos enfants à une telle source de pollution potentielle et non négligeable ? Certains enfants sensibles pourraient développer des pathologies respiratoires allergiques ( aspergillius ).
Les professionnels de la santé ne sont pas convaincus par le choix de ce site pollué et dangereux pour la santé de nos enfants exposés des heures durant aux risques et aléas quotidiens. Les lixiviants ( jus de compostage riche en métaux lourds et produits toxiques de toute sorte ) ont pénétré profondément les couches du sol tout autour du lieu en question. Le dépolluer me parait être une moindre mesure à moins que ce terrain soit décaissé sur une profondeur suffisamment conséquente et que le bâtiment soit construit sur pilotis pour éviter au maximum les émanations.

VU / M.G

07 octobre 2010

Idée contreproductive

Certains Députés socialistes voudraient que l'on enseigne l'arabe dans les collèges pour se faire comprendre des élèves en retard et ce depuis l'entée en 6iè !!! Pour développer l'enseignement des langues et les cultures régionales la région Languedoc-Roussillon a débloqué et réparti une enveloppe de ...97 200 € . Apparemment on préfère donner la priorité à l'apprentissage de l'arabe plutôt que l'occitan ou le catalan , pourquoi cette préférence si ce n'est qu'à des fins électorales ? Pourquoi n'apprendrait-on pas plutôt le Chinois , le Peul , le Wolof ou le Badarianké ?
Le PS souhaite l'enseignement de l'arabe à l'école et dit vouloir l'intégration des immigrés sur nôtre sol , moi j'y verrai plus une bonne façon d'attirer un certain électorat de plus en plus nombreux et non négligeable pour les futures échéances ( Sénatoriales : novembre 2010 , Cantonales : mars 2011 , Présidentielles : mai 2012 et Législatives : juin 2012 ) que le désir d'être bien compris dans les collèges.
Le parti socialiste du département du Nord a organisé un point de presse pour rappeler que la langue arabe est devenue incontournable et qu'il faut pouvoir la proposer comme première langue vivante à partir du collège. Nous comprenons par qui le PS compte être élu lors des prochaines élections. On pourra aussi s'ils le désirent apprendre le coran au Catéchisme! Qui sait avec eux tout est possible et rien ne saurait les arrêter afin d'arriver à leur fin. Avec ce genre d'idées je ne pense pas qu'on intègrera vraiment les immigrés dans la République et cela fera exactement le contraire de l'effet escompté et confirmera l'échec d'une mauvaise bonne idée.

VU/MG