Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 octobre 2011

L'ENVIRONNEMENT

L'Environnement c'est tout ce qui entoure l'Homme !

VILLENEUVE ENVIRONNEMENT, malgré ce qu'en pense monsieur le maire, se préoccupe de l'environnement des villeneuvois !

L'Environnement politique me permet un regard sur la gestion de cette municipalité dont je suis devenu dissident quand on n'a pas respecté ma liberté de penser.

L' Environnement c'est aussi le cadre de vie ! Alors je m'informe régulièrement sur ce qui concerne l'avenir de Villeneuve, l'avenir de l'Agglo, l'avenir du Département, de la Région et la place de la France dans l'Europe.

L'Environnement c'est aussi la future LGV ( Ligne à Grande Vitesse ) qui transitera par Villeneuve et s'enrichira d'une gare TGV au nord-est de notre commune si le président de région le veut bien, plutôt qu'à Nissan comme proposé par le 1er vice-président de région Robert NAVARRO qui le souhaite, étant originaire de la dite commune.

Villeneuve-environnement n'est pas un mouvement politique, ni un club de contestataires de toutes sortes et encore moins et que ce soit clair, une espèce de revanchards. Ce blog est certes critique mais toujours pragmatique apportant des remarques pertinentes dans tous les domaines : politiques, pratiques, divers et environnementaux.

Ces sujets ne sont pas que locaux, mais concernent plutôt le Biterrois et notamment " l'Agglomération Béziers-Méditerranée ". Quand à l'environnement il faut y voir le côté global du terme et non pas que l'écologie. L'idée originale est de généraliser cette initiative au niveau des communes du Biterrois. Activités sportives, culturelles, voyages, repas champêtres et randonnées font l'essentiel de nos occupations.


V U / Michel G A R C I A

05 août 2011

PAYSANDISIA ARCHAON

Depuis les années 98-99 nous assistons à la détérioration de nos palmiers installés sur la commune par Michel SOLANS, amoureux de cette espèce végétale orientale pour le plaisir de tous les villeneuvois fiers de l'appellation de Villeneuve Beach, ainsi nommée par le Président de l'Agglomération Béziers Méditerranée.

En effet, certains palmiers importés d'Argentine depuis une douzaine d'années sur le continent Européen, infestés par les larves du papillon Paysandia archaon éclos par la suite dans nos villes, ont rapidement ravagé notre patrimoine végétal typique du sud de l'Europe au grand désarroi de ses admirateurs.

Depuis deux ans les chercheurs ont trouvé un prédateur qui s'avère prometteur pour la sauvegarde des espèces les plus exposées aux ravageurs venus d'Amérique du sud qui dans leur milieu ont des prédateurs naturels, mais pas en hémisphère nord.

La commune d'Hyères les palmiers dans le Var a prit le problème à bras le corps, notamment dans la lutte acharnée d'éradication en traitant tous ses palmiers centenaires pour la plupart d'entre-eux, de mai à fin octobre. Ce traitement nécessaire au sauvetage de milliers de palmiers variés, reçoit l'entière approbation de la population fière de ce patrimoine communal.

Ce traitement à base de Nématode Entomopathogène Steneirnema Carpocapsae à la particularité de tuer à tous les stades larvaires le papillon Paysandisia Archaon. Ces minuscules prédateurs se nourrissant des larves du papillon tuent leurs proies en moins de 72 heures en les consommant de l'intérieur.

La commune de Béziers mène une lutte régulière et importante contre ce ravageur, mais toutes les communes du Sud n'y attachent pas autant d'intérêt. Certaines communes n'ont pas l'air de s'y investir suffisamment ce qui rend la lutte plus ardue, sachant que ce papillon et le " chancre rouge " qui dévaste les " Phoenix dactyliféra "d'Afrique du nord sont la cause de leur disparition .
"
Les palmiers les plus " appréciés " par le Paysandisia Archaon sont le " Chamaerops humilis ", le " Trachycarpus fortunei ", le " Butia capitata ", le Phoenix dactyliféra, le " Livingstonia malawi " et le " Brahéa armata ". Un voisin peu renseigné sur ce problème a fait abattre un " Wachingtonia robusta " de plusieurs mètres pour ne pas avoir à le traiter, considérant qu'il était condamné, alors que ce spécimen et le " Wachingtonia filiféra " n'ont jamais attiré le papillon.

Nous possédons sur la commune plusieurs centaines de palmiers que Michel Solans avait fait planter durant ses mandats, des jardinières contenant des Chamaerops humilis ornent les rues du centre ancien embellissant le coeur de ville à la grande satisfaction des riverains. Nous constatons un dépérissement de l'ensemble de ces mini-palmiers semblant manquer de traitement vu le nombre de papillons gravitant tout autour.

Le traitement par Nématodes pour dix palmiers revient à moins de 50€, nous disposons du personnel et de matériel pour lutter convenablement contre cet envahisseur qu'on ne pourra éradiquer que si nous nous y attaquons unanimement.

Les palmophiles n'hésitent pas à consacrer plusieurs centaines d'euros par an pour lutter efficacement contre les attaques du Paysandisia sur leurs palmiers. La municipalité devrait en faire tout autant sur les sujets ornant les espaces verts et le coeur de ville, les cas de mortalité de Trachycarpus et de Chamaerops sont trop nombreux. Pour ma part je m'y emploi chaque année possédant sur mon terrain 17 espèces allant d'un mètre à plus de 16 mètres de haut.

V U / Michel GARCIA

02 avril 2011

PIETRASANTA élu Président de Génération-Ecologie.

Yves Piétrasanta, vice-Président de la Région Languedoc-Roussillon et ancien Député Européen, a été élu à l'unanimité Président de Génération-Ecologie, pour trois ans, samedi à Montpellier, lors de la 9iè Convention Nationale de G.E. Ce scientifique de 71 ans, ingénieur chimiste de formation figurait parmi les membres formateurs de Génération-Ecologie, crée en 1991 par Brice Lalonde.

Yves Piétrasanta a nommé Patrice Drevet porte parole national de Génération-Ecologie et Michel Villeneuve, porte parole scientifique, tandis que Monique Bacelli est maintenue au poste de vice-Présidente. Nous avons une responsabilité unique dans l'histoire: " la sauvegarder ", a-t-il déclaré devant 300 de nos cadres nationaux. Pour le Président de G.E, l'écologie est idéologique, scientifique et politique. " Il faut sortir du nucléaire ". Ce qui se passe au Japon est catastrophique ". La seule manière de produire de l'énergie, se sont les énergies renouvelables !

Concernant les élections Présidentielles de 2012: " nous ne partons pas dans l'optique de présenter un candidat . On peut faire connaitre l'écologie autrement qu'en présentant un candidat à la présidentielle ". Intérogé sur la différence qu'il y a entre Génération-Ecologie et Europe-Ecologie/Les Verts, Patrice Drevet a répondu: nous sommes un parti indépendant, voilà la différence ! On ne voit pas clair dans E.E/L.V.

V U / M.L

01 avril 2011

Congrès national de " Génération Ecologie ", samedi 2 avril 2011.

Yves PIETRASANTA, cofondateur de Génération Ecologie en 1990 avec LALONDE, BORLO et TAZIEFF, s'apprête à prendre la présidence de ce parti, samedi lors du congrès national, à Montpellier, il a le soutiens de plus de 85 de nos cadres nationaux., et devrait donc logiquement y accéder.

Passé par de nombreux courants écologistes, l'ancien maire de Mèze, toujours vice-président de la Région, délégué à l'environnement, avait fondé Languedoc-Roussillon écologie en 2008. A l'époque son alliance avec Georges Frêche l'avait éloigné des verts sectaires, farouchement opposée à l'ancien président de la Région.

" Aujourd'hui, il est important de raccrocher notre mouvement régional à un parti national. Et pas le moindre puisqu'il a été le plus grand parti écologiste de France. " Plus adepte de l'écologie de terrain que de l'écologie politique, PIETRASANTA ambitionne de " revivifier " le parti en " rassemblant tous les fantassins de l'écologie ".

Dans la Région, le représentant de Génération Ecologie est Patrice DREVET, l'ancien M. météo de France 2, il est conseiller municipal de la ville de Pézenas. Lors des dernières élections régionales, sa liste avait recueilli 3,9%, participant vraisemblablement à l'élimination des verts de Jean-Louis ROUMEGAS au premier tour.

V U / M. L. / M . G