Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 octobre 2017

PALMIERS

2015-09-08 12.21.48.jpg

2015-09-08 12.22.57.jpg

2015-09-08 12.25.56.jpg

2015-09-08 12.24.12.jpg

J-P GALONNIER ET SON EQUIPE SOUHAITAIENT LA MORT DES PALMIERS DE MICHEL SOLANS DEPUIS 2008 !!!




Le papillon du palmier ou le Paysandisia Archon est un papillon palmivore introduit accidentellement dans le sud de l’Europe à la fin des années 90. Surnommé le ravageur de palmiers, il fait jusqu’à 10 cm d’envergure et il n’a aucun prédateur naturel dans nos régions.

Le Paysandisia Archon s’en prend notamment aux Phoenix mais il infeste aussi les autres espèces. C’est la larve du papillon qui occasionne les dégâts sur les palmiers. Les palmes jaunissent et dessèchent. Une attaque grave entraîne la mort du palmier.

En France, Paysandisia Archon touche au moins huit départements, dont tous les départements côtiers de Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Languedoc-Roussillon.

Le charançon rouge des palmiers (Rhynchophorus ferrugineus) est une espèce d’insectes coléoptères appartenant à la super-famille des Curculionoideae.

Il est considéré comme nuisible pour les plantations de palmiers d’Asie et de Mélanésie. Il a atteint le Moyen-Orient et le bassin méditerranéen au milieu des années 1980 où il se propage rapidement en posant de grands problèmes de gestion. Il est identifié dans le Sud-Est de la France mi-2006.

Voilà pourquoi la lutte contre ces parasites, n’est pas seulement recommandée. Elle est obligatoire (décision de la commission européenne 2007/365/CE)

Le service des espaces verts de la Ville s’y emploie déjà vigoureusement avec un traitement biologique qui donne des résultats concluants sur les quelque 115 palmiers du domaine public communal. Le traitement doit être effectué en avril pour les palmiers infestés, ou entre août et novembre pour tous les palmiers. Chaque palmier est traité quatre fois.

Mais pour une véritable efficacité, il est obligatoire que tous les particuliers qui possèdent des palmiers participent à cette démarche.

Une surveillance et une lutte coordonnées et systématiques entre les propriétaires et les services municipaux limitent fortement l’envol des papillons et donc, le développement des parasites.

Des traitements préventifs ou curatifs existent. Le plus efficace est la lutte biologique. Cette technique de lutte consiste à imprégner le haut du stipe et la couronne du palmier avec un ver microscopique, le nématode entomopathogène Steinernema carpocapsae.

Ce nématode tue à la fois les stades larvaires du papillon palmivore et du charançon rouge du palmier.

Une fois appliqué, ce nématode entre en contact avec le ravageur et y pénètre par ses voies naturelles.

Dans les conditions optimales, l’insecte infesté arrête de se nourrir très rapidement et meurt en 48 à 72 heures.

Les premiers tests montrent une assez bonne efficacité, même si la mortalité n’est pas de 100 %. Elle stabilise la situation sanitaire de l’arbre.

Il est conseillé d’effectuer ce type de traitement dès aujourd’hui. Ces produits à base de nématodes, type Palmanem, sont disponibles en jardinerie.

Si le palmier est envahi alors il devra être détruit pour éviter la propagation des papillons.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dès que J-P Galonnier fut élu fin mars 2008, avec l'arrivée du papillon palmivore Paysandisia archon sur la commune, les palmiers nains ( Chamerops humilis ) disposés dans certaines rues du centre ancien furent tour à tour infestés et la plupart périrent à la suite des attaques répétées de ce parasite ravageur. Aujourd'hui plus aucun chamerops subsistent encore mis à part ceux dont les propriétaires ont traité annuellement.
Comme aucune décision municipale n'a été prise à la suite de la décision de la Commission Européenne, l'hécatombe se poursuit et détruit d'autres espèces comme les Trachycarpus Fortunéi, les Phoenix dactiliféra et le Phoenix Canariensis ainsi que les Brahéas armata et Butias capitata pour certains centenaires autour de et dans Béziers.

D'autres parasites ravageurs se sont aussi propagés sur tout le pourtour Méditerranéen, le Charaçon rouge s'attaquant à son tour à tous les palmiers, Washingtonias robusta et Washingtonias philiphéra compris.
A Villeneuve ne reste plus que des Phoenix canariensis en petit nombre et des Washingtonias qui commencent à subir les assauts de ces petits coléoptères qui, si les services municipaux n'appliquent pas à la lettre les recommandations de la Commission Européenne auront tôt fait d'anéantir l'image que Michel Solans avait installé au début des années 2000.

Nous sommes certes nombreux a traiter " nos palmiers " dans nos jardins mais si la mairie se fiche de ce problème la bataille pourrait être perdue par manque de volonté et de désir de préserver les derniers spécimens à Villeneuve.
Personnellement, j'en possède plus de 20 espèces chez moi auxquels je prodigue chaque année le traitement recommandé plus haut, nématodes entomopathogène stéinernema carpocapsae, nom barbare de ces minuscules larves dévoreuses de parasites.
Les frais engendrés pour l'achat de ce traitement se chiffrent à une centaine d'€ par an, son application est assez aisée et n'engendre pas d'autres dépenses si on possède une bonne échelle pour verser le traitement au coeur des stipes.

Il est encore possible de freiner cette hécatombe, agissons, mairie et particuliers ne laissons pas disparaître ce patrimoine ô combien apprécié par nos visiteurs nordiques qui admirent ce paysage du sud de la France.

29 septembre 2017

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 OCTOBRE 2017

001.jpg

27 septembre 2017

COMPTEURS LINKY -- L'UFC - Que Choisir -- LE "DOSSIER NOIR DU LINKY"

18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg0-linky.jpg
Bonjour à toutes et tous,
confrontée à une vague de protestation venue de sa base militante, qui lui reproche à juste titre de faire le jeu du compteur Linky, la direction de l'UFC-QueChoisir a senti qu'il fallait faire quelque chose pour enrayer cette fronde (y compris les désabonnements et démissions).
Aussi, elle a lancé en mai un questionnaire qui a permis la réalisation d'un "Dossier noir du Linky" dans le numéro publié fin septembre.
Nous sommes donc très heureux de vous signaler que, avec plus d'un an de retard sur les nombreux collectifs anti-Linky présents partout en France, la direction de l'UFC-QC vient de découvrir pèle mêle que le Linky :
- fait disjoncter continuellement de nombreuses installations
- fait augmenter sans raisons de nombreuses factures
- fait dysfonctionner de nombreux appareils (lampes, volets roulants, télés, box, chauffe-eau, etc)
- est installé dans des conditions qui causent des désagréments voire probablement des incendies
- etc
La direction de l'UFC-QC vient aussi de découvrir que les installateurs de Linky usent du mensonge, de l'intimidation, voir de la violence.
(Pour mémoire, tous ces problèmes sont mis en exergue depuis plus d'un an sur http://refus.linky.gazpar.free.fr et sur d'autres sites "anti-Linky").

CEPENDANT, la direction de l'UFC-QC :
- continue à faire semblant de croire que les belles promesses d'Enedis et de la CNIL nous protègent contre la captation par la Linky d'innombrables informations sur nos vies. Non seulement ces "assurances" ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne sait ce qui arrivera à l'avenir sur la plan politique et sociétal : on veut nous mettre un "Big brother" dans notre logement en nous jurant qu'il ne servira pas à nous espionner, qui peut y croire ? La seule façon d'être sûr de ne pas être espionné par son compteur est d'avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.
- continue à faire semblant de croire que les belles promesses d'Enedis et des agences d'Etat comme l'ANSES nous protègent contre les ondes électromagnétiques émises par le système Linky (attention, ce ne sont pas forcément les émissions du compteur lui-même qui peuvent poser problème). Non seulement ces "assurances" ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne peut mesurer ce qu'Enedis fera circuler au fur et à mesure de l'évolution du système (CPL G1, CPL G3, etc) et de la mise en place de l'ERL (émetteur radio linky). La seule façon d'être sûr de ne pas être tôt ou tard mis en danger par son compteur est d'avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.
- continue malhonnêtement à accuser les citoyens opposés au Linky à propos de la fameuse vidéo qui invente une caméra dans le Linky (vidéo crée par un site web parodique). Pour mémoire, le Linky n'a pas besoin d'une caméra pour nous espionner !

MAIS SURTOUT :
Malgré la gravité des problèmes enfin avoués dans ce "dossier noir", la direction de l'UFC-QC n'appelle toujours pas à agir contre le Linky et n'annonce pas non plus qu'elle va agir auprès des pouvoirs publics. On note toute fois qu'il est écrit dans le dossier "Trop c'est trop, Enedis ne peut pas continuer à imposer ses compteurs en toute impunité" : nous attendons AVEC BEAUCOUP D’INTÉRÊT les actions que l'UFC-QC va développer pour que cette phrase soit suivie d'effet. Et nous soutiendrons ces actions... en espérant qu'elles en vaillent la peine !
Bonjour à toutes et tous,
c'est avec plaisir que nous enregistrons deux jugements qui vont assurément donner du courage aux nombreux citoyens qui refusent les compteurs communicants, Linky, Gazpar et cie.

1) Jugement concernant notre ami le pompier retraité de l'Ile de Ré
Vous avez le droit de protéger votre compteur (comme ici) et Enedis ne peut pas casser vos protections !
Nous vous avions rendu compte le jour même du procès tenu le 20 juin dernier à La Rochelle, ou nous étions un certain nombre à être venu soutenir notre ami Jean-Claude Guilbon : il était poursuivi en justice par Enedis et ses séides alors que c'est lui qui avait été agressé dans son propre domicile !
Le jugement peut être lu ici :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/jugement-la-rochelle-20juin.pdf
Bravo à Jean Claude et à son avocat Maitre Olivier BERTRAND (de la Rochelle) qui ont obtenu la relaxe. Mais ils ont obtenu encore mieux : le tribunal a affirmé de façon très claire que les installateurs de Linky n'ont en aucun cas le droit de briser les protections que vous pouvez mettre devant votre compteur. Alors ne vous gênez pas, suivez ces excellents exemples, prenez des photos, affichez le jugement de La Rochelle et menacer de poursuite la société qui pose les Linky (bien signifier que ce sera elle qui sera poursuivie et non Enedis, car alors les installateurs ne seraient pas intimidés !).

2) Jugement en référé ordonnant le retrait d'un Linky déjà posé
Encore bravo à Maître Jean-Pierre JOSEPH (de Grenoble) !
Il obtient un nouveau succès après celui du 17 novembre 2016.
Le communiqué de Me JOSEPH peut être lu ici :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/jugement-grenoble-20sept2017-com.pdf
Ce jugement est un référé, il faut donc s'attendre à ce qu'Enedis aille au jugement sur le fond, puis fasse appel, etc, mais l'affaire est très bien engagée. Elle devrait d'ailleurs être très utile pour les procédures engagées avec le cabinet Artemisia (du moins celles concernant des particuliers : pour les communes, ce sont des procédures différentes). A suivre...

Gardez courage, continuez, continuons !
Stéphane


SFR© 2017 SFR - www.sfr.frInformations légalesPlan du si

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

Garanti sans virus. www.avast.com


SFR© 2017 SFR - www.sfr.frInformations légalesP

23 septembre 2017

LE MANEGE DESENCHANTE - DEMONTAGE DU CARROUSEL JULIA !

18870081_966540680152314_418336496_o.jpg

APRES CETTE DECISION MUNICIPALE IL FAUDRA S'HABITUER AU NOUVEAU DECOR, LE CARROUSEL JULIA N'EN FAIT PLUS PARTIE AUJOURD'HUI, BONJOUR TRISTESSE !


Installé sur la Place Michel Solans, après avoir fait le bonheur des petits Sérignanais durant des années, le Carrousel Julia faisait le bonheur depuis quatre ans des petits Villeneuvois.

Carousel JULIA.jpg

Le prix excessif de la location pratiqué par l'équipe Galonnier aura eu raison de son maintien sur la Place Michel Solans ! Sachant que la fréquentation n'est pas comparable entre la période estivale et celle hors saison, il est difficile de faire face à cette dépense démesurée. Si l'on compare le montant de la location du Grand Café, propriété de la commune, avec celle du Carrousel on ne peut qu'être stupéfait !
Le prix du m² pratiqué pour les terrasses des Cafés-Restaurants et leurs extensions du mois d'avril à octobre fut voté lors d'une délibération en conseil municipal, le même tarif aurait pu être appliqué pour le Carrousel jouxtant les terrasses !
En hors saison un tarif dégressif aurait été plus judicieux concernant son emplacement !

DSCN0421.JPG

DSCN0422.JPG


Aujourd'hui donc, il a été démonté et transporté par un semi-remorque et un camion, quel aura été le coût de l'opération sachant que, dixit le maire : il pourra être ré-installé au mois d'avril 2018 occasionnant de nouvelles dépenses à sa gérante ?
Une pétition déposée dans deux commerces du village a été mise à disposition des défenseurs du Carrousel, nous avons pu constater que les Villeneuvois sont contre le démontage.
Si on prend la peine ou qu'on pousse sa curiosité quand à connaître les signataires, on est étonné ou bien même estomaqué d'y relever la signature de J-P Galonniers! Comment peut-on signer pour le maintien du Carrousel sur son emplacement initial et le faire démonter par la même occasion ? Pétition contre le départ du carrousel Julia, nous ne sommes pas à une aberration près de leur part!
Quelques élus de la majorité sont contre cette décision, personnellement je le suis aussi !Voici aujourd'hui le nouveau visage de la Place Michel Solans, merci qui...?

DSCN0423.JPG




Michel G A R C I A - B E R A I L