Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 mai 2017

LE COMPTEUR LINKY ET SES DANGERS! REFUSONS SON INSTALLATION!


Linky, quand Ségolène ROYAL sermonne ENEDIS

Collectif Chartres de Bretagne

27 AVR. 2017 — Les Chartrains qui refusent le compteur Linky en restant porte close à l’arrivée impromptue des poseurs, reçoivent actuellement des courriers de la part d’Enedis pour les contraindre d’accepter l’inacceptable.

Le contenu est mensonger comme à son habitude et nous vous invitons à ne pas céder au chantage.

Encore une fois, la loi n'impose à aucun moment d'accepter le compteur Linky. Des menaces, rien que des menaces : il n'y a ni facturation supplémentaire pour la relève des compteurs, ni aucune pénalité. Ce qui est de surcroit complètement illégal en l’état actuel des choses et qui plus est, avant la fin du déploiement sur la France car cela laisserait sous-entendre une inégalité entre les Français.

D’ailleurs à ce sujet Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement vient d’émettre plusieurs critiques sévères concernant :

• La non adéquation du dispositif actuel avec l’objectif de maîtrise de la consommation énergétique par l’usager suite à l’annonce du recours de P.R.I.A.R.T.EM. devant la CADA au sujet de la non-publication du rapport du CGEDD sur le Linky.

• Les conditions inacceptables de déploiement actuel des compteurs Linky par Enedis et ses prestataires.

CADA : Commission d'accès aux documents administratifs
CGEDD : conseil général de l'environnement et du développement durable
Association nationale P.R.I.A.R.T.EM Collectif des Electrosensibles

La Ministre de l’environnement a demandé à sa direction de cabinet de recevoir P.R.I.A.R.T.EM.

Voici leur communiqué paru aujourd’hui jeudi 27 avril :

Suite à l’annonce de notre recours devant la CADA1 concernant la non-publication du rapport du CGEDD2 sur le Linky, la Ministre de l’environnement a demandé à sa direction de cabinet de recevoir PRIARTEM.

Reçues mardi 25 avril après-midi, les représentantes de l’ONG ont été informées que la Ministre avait décidé de publier le rapport et de l’assortir d’un courrier au Président du Directoire d'ENEDIS afin de renforcer les recommandations du rapport. Dans ce courrier dont nous avons eu communication, la Ministre émet plusieurs critiques concernant la non adéquation du dispositif actuel avec l’objectif de maîtrise de la consommation énergétique par l’usager.

Mais surtout la Ministre critique sévèrement les conditions du déploiement actuel :

« Le déploiement du compteur Linky ne doit en aucun cas être une contrainte imposée aux usagers et je vous demande de faire cesser ces pratiques qui contredisent ma volonté de faire adhérer l’ensemble des français à la transition énergétique de manière positive et participative ».

L’ONG constate que même si ses revendications concernant un moratoire sur le déploiement n’ont pas été prises en compte, sa dénonciation de l’atteinte à la liberté individuelle, au libre choix de ce qui se passe au sein de la sphère domestique a été entendue.

« Pour nous qui constatons régulièrement des passages en force, des menaces infondées de sanction (amendes, coupure du courant…), des attitudes agressives inacceptables, ce rappel à l’ordre est bienvenu et va permettre à chacun de faire valoir son bon droit et légitimer son refus d’une installation contrainte» constate Janine Le Calvez, Présidente de PRIARTEM.

Pour Sophie Pelletier, porte-parole des Electrosensibles de France/PRIARTEM « La lettre de la Ministre nous conforte dans la poursuite de la fronde citoyenne face à la brutalité de l'opérateur et de ses sous-traitants. Le CPL est émis en permanence, contrairement aux dires d'ENEDIS, et plusieurs personnes se plaignent, certaines ont dû partir de chez elles. Continuer ce déploiement, en l’état, c’est faire de toute la population des cobayes involontaires.»

L’ONG rappelle que :

- Il n’y a pas de littérature scientifique sur les effets des rayonnements du Linky sur la santé ;

- Qu’il s’agit d’une exposition chronique à des niveaux loin d’être négligeables ;

- Que la question de l’adéquation des normes est toujours posée ;

- Que les plaintes qui remontent sont déjà conséquentes.

P.R.I.A.R.T.EM appelle donc à renforcer la fronde afin d’obtenir un moratoire sur les installations et le lancement d’un programme de recherche sur les effets des expositions chroniques dans ces gammes de fréquences.

Correspondance : P.R.I.A.R.T.EM :
Collectif des Electrosensibles de France; 5, Cour de la Ferme Saint-Lazare ; 75010 Paris
Contact presse : Janine Le Calvez : 02 37 41 80 55 ou 06 82 59 42 04
Email :www.priartem.fr - www.electrosensible.org


Pour renforcer cette fronde, Le collectif Anti-Linky 35, qui mutualise tous les Collectifs du département y compris celui de Chartres de Bretagne, s’est réuni dernièrement et appelle à un rassemblement sur Rennes le samedi 20 mai à 14h00 Place de la Mairie contre le remplacement des compteurs actuels par les compteurs Linky.

Ne baissons pas la garde, ce n’est surtout pas le moment de lâcher prise, notre Santé, notre Vie Privée et notre Liberté sont en jeu !
Partager
TweeterE-mail
Discussion

11 mai 2017

REUNION PUBLIQUE " COMPTEURS LINKY "

001.jpg


Ondes/Santé
Big Data/ Libertés individuelles

Avec la participation de :
Docteur Marie Paule CABROL et Bruno GOUPILLE de l'association Robin des Toits,02
Pièces et Main d’œuvre
Contre Linky et la vie connectée
Avec les nouveaux compteurs d'électricité (Linky), de gaz et d'eau, nos foyers deviennent "intelligents" : connectés, communicants, producteurs de données. Pris dans les filets électroniques du "big data", nous voilà transparents aux yeux du pouvoir et de l'industrie jusque dans notre intimité, ciblés en fonction de notre “profil”, tandis que les machines pilotent nos vies à notre place. Derrière ce simple boîtier, découvrons la “ville intelligente” (smart city), son idéologie, ses projets et leurs responsables, ainsi que les raisons et moyens de s’y opposer.
Avec Pièces et main d’œuvre, atelier d’enquête critique à Grenoble, auteur notamment de L’Industrie de la contrainte et de Terreur et possession. Enquête sur la police des populations à l’ère technologique (éditions L’Echappée).
Renseignements : 0467390491

0-linky.jpg



Fin 2016, en Conseil municipal, nous avions adopté à l'unanimité moins son 1er adjoint la délibération interdisant ENGIE ( ancien EDF ) toutes installations de ces nouveaux compteurs dits " intelligents "sur la commune.
Ils évitent à cette entreprise les relevés individuels opérés par des agents ainsi que la possibilité de couper le courant à distance sans aucune contrainte. La dangerosité de ces compteurs ne fait plus de doutes, ils apportent diverses nuisances sur les personnes exposées de par sa proximité, quand ils ne créent pas des incendies par leur explosion accidentelles.

Aucun recours de la part du groupe ENGIE au Tribunal Administratif n'étant déposé dans le délai des deux mois à partir de cette délibération nulle contrainte ne pouvait imposer que la Mairie se plie à ses exigences.

Pourtant J P Galonnier par une autre délibération en mars 2017 fit annuler celle adoptée dans un premier temps alors que rien ne l'y obligeait. Une autre délibération sera proposée prochainement au risque qu'elle soit attaquée par ENGIE dans le délai de recours qui courra alors!

Quel manque évident de courage de la part d'un maire qui se laisse embobiner par son 1er adjoint agent de ERDF!!!

" Parfois je me sens bête, mais quand je vois le Maire de Villeneuve je me sens mieux ! "



"J'avise tous les Villeneuvois et Villeneuvoises et nos élus sur la CONFERENCE-DEBAT organisée par la Coordination Bittéroise
ROBIN DES TOITS Languedoc Roussillon qui aura lieu le 19 MAI 2017 à 19h30 (petite restauration à partir de 18H30) salle de la
CIMADE 14 Rue de la Rotonde, 34500 BEZIERS sur LES SECRETS DE LINKY ",ondes/santé/Big Data/libertés individuelles" avec
la participation de l'association Pièces et Main d'oeuvre de Grenoble "Le secret c'est de tout dire".

renseignements : 0467390491 E.mail : coordination.bitteroise@laposte.net"


Bien cordialement,


Collectif des Contribuables Villeneuvois ( CCV 34420 )

08 mai 2017

BRAVO LA JSV!!!

rugbyman2.png


Qualification pour les 1/16e de finale du championnat de France de 2iè série après la série de tir aux buts suite au score de parité après prolongation!

JSV 26 - UCHAUD 26

Mi-temps 18 - 5

Pour Villeneuve-lès-Béziers 3 essais ( 1e, 24e, 83e ), 1 transformation ( 24e ) et 3 pénalités ( 10e, 20e, 74e )

Pour Uchaud 3 essais ( 40e, 62e, 99e ), 1 transformation ( 62e ) et 3 pénalités ( 58e, 64e, 78e )

Dans cette rencontre le vent avantagea tour à tour les deux équipes. En première Mi-temps la JSV domina en inscrivant 18 points, ( 2 essais, une transformation et 2 pénalités ), UCHAUD réduisant la marque par un essai ( 18 - 5 ).

En deuxième Mi-temps UCHAUD inscrira 1 essai, 1 transformation et trois pénalités. La JSV ajoutait une pénalité et les deux équipes se retrouvait sur un score de parité ( 21 - 21 )

Durant les prolongations chaque équipe marqua un essai non transformé portant la marque à 26 - 26

Par 7 tirs aux buts contre six, la JSV se qualifiait pour le le tour suivant.

Très grosse performance des Villeneuvois qui éliminent le n° 1 de Provence.

Nous souhaitons tous que la JSV aille encore plus loin dans ce championnat de France de 2è séries suite à cet excellent résultat très encourageant.

05 mai 2017

COMPRENDRE LE VOTE BLANC


Tout savoir sur le vote blanc, le vote nul,
l abstention pour les présidentielles 2017
(excellent article de droit et finances)
Lisez bien! Vous ne pourrez plus dire "je ne savais pas"

Définition

Le vote blanc consiste à voter sans choisir un candidat. Il exprime ainsi la volonté de l'électeur de participer à l'élection, tout en refusant les différents choix de vote qui lui sont proposés.

Le vote blanc se distingue de l'abstention et du vote nul.

Comptabilisé ?

Décompte

Lors des élections françaises, les votes blancs sont désormais reconnus et comptabilisés. Ils seront donc comptés pour ce second tour des présidentielles 2017 (comme ils l'ont déjà été au 1er tour).

Ils sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Au premier tour des présidentielles 2017 du 23 avril dernier, il y a ainsi eu 659 997 votes blancs (et 289 337 votes nuls).

Suffrages exprimés

En revanche, les votes blancs n'entrent pas en compte dans le calcul du nombre de suffrages exprimés. Ce qui a son importance au regard du résultat final.

Exemple : soit un candidat A et un candidat B.
Le vote blanc n'est pas intégré dans le nombre de suffrages exprimés. Le candidat A obtient 55 % des suffrages et le candidat B obtient 45 %.
Si le vote blanc était intégré et qu'il réunissait 10 % des suffrages exprimés, le score du candidat A tomberait à 49,5 % et celui du candidat B à 40,50 %.

Réforme

Jusqu'au 1er avril 2014, les votes blancs n'étaient pas reconnus lors du décompte des votes en France. Il ne faisait donc pas l'objet d'un comptage spécifique dans les résultats de vote. Mais depuis la loi du 21 février 2014 visant à reconnaître le vote blanc aux élections publiée au Journal officiel du 22 février 2014, ces votes sont désormais pris en compte et ne sont donc plus considérés comme de simples bulletins nuls.
Initialement, la loi de 2014 ne concernait pas l'élection présidentielle, la modification des règles de ce scrutin nécessitant une loi organique. Celle-ci a finalement été publiée deux ans plus tard : depuis la loi organique du 25 avril 2016, les présidentielles sont ainsi également concernées par les nouvelles règles de décompte du vote blanc.

Comment voter blanc

Dans l'isoloir, le « vote blanc » peut être exprimé de deux manières par l'électeur : soit par le biais d'un bulletin blanc glissé dans l'enveloppe, soit par le biais d'une enveloppe vide.

Vote nul

Le vote blanc doit être distingué du vote nul, tant sur la forme que sur le fond.

Sur la forme, le vote nul correspond à un bulletin déchiré ou annoté. Les bulletins sans enveloppe sont également considérés comme des votes nuls (à l'inverse d'une enveloppe sans bulletin, qui est considérée comme un vote blanc).

Sur le fond, le vote nul n'exprime pas nécessairement un refus de l'ensemble des candidats se présentant à l'élection, contrairement au vote blanc. Il peut en effet tout simplement résulter d'une erreur de manipulation (bulletin déchiré, deux bulletins dans l'enveloppe...).

Abstention

Le vote blanc n'est pas comptabilisé dans l'abstention, puisque ceux qui votent blanc participent au scrutin.

28 avril 2017

HOMMAGE A XAVIER JUGULE

001.jpg


Un hommage national a été rendu ce mardi 25 avril au policier de 37 ans tué lors d'une attaque contre un car transportant des policiers sur les Champs Elysées.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron avaient favorablement répondu à l'invitation de François Hollande. L'ancien président Nicolas Sarkosy, les anciens Premiers ministres Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault et Jean-Pierre Raffarin ont assisté à la cérémonie, ainsi que les présidents de l'Assemblée et du Sénat, Claude Bartolone et Gérard Larcher, ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo.

A Villeneuve point de cérémonie si ce n'est qu'un petit rassemblement organisé en catimini par J-P Galonnier le samedi 22 avril devant le monument aux morts. Une poignée de personnes tout au plus furent invités pour l'occasion.
La plupart des conseillers municipaux de la majorité comme de l'opposition ayant été " oubliés " ne purent assister à cette cérémonie en hommage à Xavier Jugelé. Un adjoint se proposa d'aller acheter des fleurs à la fleuriste du coin pour donner plus de crédibilité à cet événement non programmé.
Apprenant la chose le lendemain, plusieurs élus majoritaires et moi-même n'avons pas, mais pas du tout, apprécié cette triste mise en scène de la part du maire et de quelques uns de ses proches collaborateurs. Croyez-vous que mardi 25 avril il aurait réuni le conseil municipal ainsi que les membres des anciens combattants et leurs porte-drapeaux? Que nenni, rien n'a été organisé pour rendre un hommage collectif à ce policier frappé, en tant que policier présent sur les Champs Elysés afin de veiller sur nous et notre sécurité mise à mal par des fanatiques.

" Il paraît que la connerie ça se cultive. Ben j'en connais un qui a la main verte à Villeneuve! "


Michel G A R C I A - B E R A I L