Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


09 avril 2013

CONTROVERSE DE MAUSSAC

COMPTE RENDU DE LA CONFERENCE SUR LES ANIMAUX TOTEMIQUES DE NOTRE TERRITOIRE


Le mauvais temps et notamment une pluie continu ont paradoxalement motivé les villeneuvois et les sympathisants de l'association PATTER pour écouter et commenter le thème du jour : les animaux totémiques.

Notre territoire est riche de ce bestiaire allant de l'insecte au mammifère. L'oratrice J. CAUSSADE nous dressa un tableau de ces animaux considérés comme ancêtres issus de légendes ou de faits historiques se rattachant à un lieu ou une ville en particulier.

Ainsi du poulain de Pézenas, du crapaud de Bassan, du hérisson de Roujan, du poux d'Espondeilhan, du lapin de Cers, du poulpe de Boujan, du cerf de Servian, l'hypocampe de Valras, la cigale de Sérignan, la corneille de Corneilhan...Sans oublier " lou camel " de Béziers; qui se retrouvent mêlés à des épisodes guerriers de notre histoire locale ou de contes sortis d'un imaginaire collectif et ancré dans nos Racines.

Il est cependant à noter que certaines de ces " bêtes " sont d'apparitions récentes notamment celle de Villeneuve-lès-Béziers qui surgit comme une révélation divine ou mystérieuse en 2009.

Les auditeurs ont tour à tour montré leurs surprises et leurs curiosités sur ce véritable zoo anachronique.

L'intérêt de ce genre de conférence polémique est justement d'en débattre.


Aussi, arrêtons nous sur une véritable Controverse concernant un oiseau.

Revenons sur un épisode particulier de notre histoire régionale : les guerres Puniques ; et surtout la deuxième guerre Punique.

Selon TITE LIVE, Hannibal, venant de Carthage ( Tunisie ), après avoir traversé l'Hispanie, pénètre en Gaule.

Il suit la voie Héracléenne et traverse les Pyrénées au col du Perthus puis établit un campement à Illibéris ( Elne près de Perpignan ) avant de se diriger vers l'Italie et Rome. Nous sommes en 215 avant J.C.

Il arrive dans une large plaine alluviale et marécageuse : Béterra.

Le terrain est hostile. Il passe par un gué d'un des bras de l'Orb près du lieu dit Maussac avec 50 000 fantassins, 1 000 cavaliers et 37 éléphants.

Ces derniers ont du mal à marcher dans les marécages mouvants.

Un éléphant épuisé se serait égaré pour venir mourir près de la future Villanova à Maussac alors insulaire.

Hannibal poursuit ensuite sa route vers Bessan-Montblanc-Cournonsec-Juvignac et passe le Rhône à Caderousse.

Pour être en harmonie avec un autre animal totémique Africain de notre territoire, cet éléphant a toute légitimité pour être le fier symbole totémique de la cité de Villeneuve-lès-Béziers à la place d'un drôle d'oiseau de passage.

Bien sûr un buffet dînatoire offert par PATTER conclut convivialement cette discussion et cette brillante conférence.


Le Président de PATTER

J. CLAVEL

08 juillet 2012

VERNISSAGE A L'HÔTEL DE VILLE

Vendredi 30 juin à 18 h avait lieu le vernissage des oeuvres de l'artiste maquettiste local André FRATANGELLO. J'ai pu voir, sur les photos du blog Midi Libre, l'affluence remarquable présente pour cet évènement original représentant des lieux connus des villeneuvois. N'étant pas présent le soir du vernissage, je me suis rendu plus tard à la médiathèque afin de découvrir l'ensemble de son oeuvre.

J'avais au paravent apprécié la maquette de " Villanova la crémat " puisqu'elle était un certain temps installée dans les murs de l'ancienne mairie. Je dois dire que les autres réalisations sont tout autant remarquables, l'église St Etienne, le Moulin à vent et la chapelle de l'ancien Hôpital représentent une somme incommensurable d'heures de travail et de concentration tellement les maquettes sont la réplique exacte de ces lieux de vie locale.

Je recommande une visite à la médiathèque aux anciens et tout nouveaux arrivants afin d'apprécier l'oeuvre de ce villeneuvois, ancien responsable d'espace vert de la commune connu pour son perfectionnisme et sa rigueur.


V. U. / Michel G A R C I A

22 juin 2010

Fète de la Musique ( bis )

Je reviens sur la fète de la musique annulée pour cause d'intempéries. L'hirondelle ( animal totémique parachuté à Villeneuve par l'équipe municipale ) n'a pas fait le printemps et a désavoué les organisateurs de cette fète déplacée au 19 juin.
Pourquoi ce changement de calendrier, si ce n'est par convenance personnelle ?
Pourquoi ne pas grouper Noël avec le 14 juillet pour avoir un feu d'artifice tiré par le père Noël ? Bref c'est la porte ouverte à n'importe quoi ! Mais au fait , les orchestres étaient présent malgré le mauvais temps pourtant prèvu par Météo-France ce jour là , il serait interressant de connaître le coût de cet évènement foireux.
D'aprés les propos de certains élus organisateurs , la note s'élèverait à 3 000 € environ. Je souhaiterai connaître les raisons exactes de l'anticipation de la fète de la Musique inaugurée le 21 juin 1982 par Jack LANG , évènement fèté depuis par plus de 130 pays ce jour précis.
Q'elle triste soirée n'empèche, alors qu'on aurait profité d'un temps plus clément le premier jour de l'été si on avait respecté la date.