Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 février 2013

EFFICACITE DE NOS AGENTS DE POLICE!

001.jpg


Dans la nuit du vendredi au samedi les policiers municipaux de Villeneuve-lès-Béziers sont intrigués par le comportement de quatre individus dans une voiture stationnée. Devant ce comportement pour le moins alarmant ils décident de les contrôler, voyant que les policiers s'approchent de leur véhicule ils s'enfuient à bord d'un autre véhicule. Nos agents réagissent aussitôt en signalant ce fait et décrivent le véhicule en question à leurs collègues de la police nationale qui mettent en place des patrouilles ça et là afin de les intercepter.

Grace à la dextérité de nos agents municipaux ces quatre individus furent arrêtés à la Devèze alors qu'ils s'apprêtaient à dérober un véhicule, ils seraient, paraît-il, défavorablement connus des services de police.

On entend, à Villeneuve-lès-Béziers ces derniers temps, une rumeur concernant nos agents de police au sujet de leur manque d'efficacité et du fait qu'ils ne travaillent pas quand il faudrait, notamment la nuit.
Je les sais disponibles et tournés vers l'accomplissement de leurs tâches quotidiennes malgré une ambiance délétère suite à une sanction financières discutable qu'ils subirent de la part du délégué à la sécurité et du maire!

Je pense qu'il est temps que quelqu'un les félicite, en tant que conseiller municipal je tiens à le faire ici même et je le ferais personnellement de vive voix!

Des locaux inadaptés, des véhicules dégradés, qu'il faudrait réformer pour l'un d'entre eux au moins, ne favorisent pas une bonne qualité du service qu'on pourrait souhaiter à juste titre dans une commune de notre strate! Un lieu pourtant mieux situé et disponible immédiatement existe dans la commune, il n'y a quasiment qu'à s'y installer avec très peu d'aménagements et investissements à réaliser! Mais " chuttttt " cela fera partie de mon programme électoral à venir!


Michel G A R C I A

20:00 Publié dans sécurité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

12 mai 2012

TOUJOURS ET ENCORE DES CAMBRIOLAGES, DES INCIVILITES, DE LA DELINQUANCE ET DE L'INSECURITE A VILLENEUVE !!!




Dans le dernier bulletin municipal du mois de mars 2012 l'équipe municipale nous révélait que depuis quelques mois la délinquance et les vols avaient baissé conséquemment dans notre commune. Hé bien, il n'en est rien, au contraire puisque plusieurs cambriolages ont été commis ces derniers temps et la délinquance à repris de plus belle.

Ne parlons même pas des incivilités qui s'amplifient de jours en jours sans que rien ne semble calmer cet état de chose malgré l'intervention régulière des médiateurs de l'Agglo et l'intervention des policiers municipaux. Des stationnements en double file sur le boulevard de la République au niveau du PMU causent des problèmes de circulation. On peut y voir de jeunes consommateurs installés sur la terrasse rouler des joints sans que personne n'intervienne et ce à la vue et la connaissance d'élus et des clients de cet établissement. Sur ce même boulevard, devant la pizzéria un petit groupe d'ados perturbe depuis plusieurs mois le travail du propriétaire des lieux qui ne supportera pas longtemps cette présence hostile qui nui à sa clientèle et à son commerce.

Une réunion a eu lieu début d'avril en mairie au sujet des incivilités et de la délinquance, en présence de policiers du commissariat de Béziers, du maire, de la chef de la police municipale, de médiateurs de l'Agglo, d'élus et de commerçants venus présenter une pétition en leur nom afin de faire remonter leur exaspération et leur colère bien légitime. Tout cela pour que finalement rien ne change !

Ces ados ne comprennent que le rapport de force, aussi quand le Maire dit qu'il faut éviter des émeutes de jeunes à Villeneuve, de qui se moque-t-il ? De qui ou de quoi a-t-il peur ? Est-ce une déclaration responsable et adéquat de la part du 1er Magistrat de la Ville ? Non, je ne le pense pas, ce n'est certainement pas ainsi que l'on pourra inverser la tendance ! Pourquoi une telle complaisance et un tel manque de volonté face à une délinquance au demeurant peu terrifiante. Ces jeunes délinquants que l'on dérange quand on leur demande gentiment de laisser travailler les commerçants, s'emballent et vont même jusqu'à proférer des injures et promettent d'incendier les lieux, et oui il ne faut surtout pas les déranger.

Hier, deux voitures ont été incendiées dans la nuit au coeur du village, les voisins furent réveillés par des exposions ( pneus qui éclatent et carburant qui s'enflamme ), les pompiers ont du intervenir afin de circonscrire ces incendies. Cinq villas et appartements ont été cambriolés, provoquant un climat d'insécurité jamais atteint à Villeneuve.

Non, Monsieur le Maire, les cambriolages, les vols, la délinquance ordinaire et les incivilités n'ont jamais baissé contrairement à ce que votre adjoint délégué à la sécurité voudrait nous faire croire, mais les Villeneuvois ne sont pas dupes ! Ils entendent, s'informent et s'inquiètent devant l'amplification importante du climat d'insécurité qui s'installe inexorablement dans notre commune !

Il faut que le Maire réunisse son Conseil municipal afin de trouver des solutions efficaces pour remédier et changer ces comportements inadmissibles, de mettre en place " les voisins vigilants " qui permet d'alerter les forces de l'ordre le plus rapidement possible et d'éviter une éventuelle tentative d'effraction et de cambriolage. On pourrait aussi mettre en application : " le rappel à l'ordre " qui consiste à faire convoquer le petit délinquant par le procureur de la République pour des actes qui ne sont pas condamnables au pénal et qui ne concernent pas le Tribunal Correctionnel. Les jeunes fauteurs de troubles sur la voie publique étant appelés à " monter à la mairie " accompagnés de leurs parents quand ils sont mineurs pour y être sermonnés.



V. U. / Michel G A R C I A

21 janvier 2012

LA PREVENTION DES RISQUES, UNE PRIORITE DE L'ETAT !

La mission " Ecologie, développement et aménagement durable " rassemble une part importante des activités du ministère de l'Ecologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer. L'ensemble des programmes est mobilisé autour de l'objectif majeur de la mise en oeuvre du Grenelle de l'Environnement.

Le présent rapport spécial porte sur les crédits des deux programmes n° 181 " prévention des risques " et n° 217 " Conduite et pilotage des politiques de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire " de la mission.

Ces deux programmes sont emblématiques de l'action et de l'ambition du Gouvernement dans le domaine du développement durable et de l'écologie. C'est pourquoi ils sont les supports des trois indicateurs principaux de la mission.

- UN ENGAGEMENT DE PREVENTION RENOUVELE

Renforcer la protection contre les risques est une des quatre grandes priorités du ministère. Elle s'articulera en 2012 autour de deux axes : la mise en place du plan de prévention des submersions marines et des crues rapides et la réalisation des plans de prévention des risques technologiques ( PPRT ).

Le programme doit permettre un pilotage resserré des politiques de prévention des risques, sur la base de la stratégie nationale de développement durable dans un cadre budgétaire davantage contraint. Il accueille, outre les crédits relatifs à la mise en oeuvre des plans de prévention des risques technologiques, ceux correspondant aux mesures arrêtées à la suite du Grenelle de l'environnement dans divers domaines ( gestion des déchets, limitations des atteintes à la santé liées à l'environnement, préventions des inondations, des risques naturels... ).

Le Rapporteur spécial tient à souligner l'importance de cet engagement dans un contexte mondial où le nombre et l'ampleur des catastrophes naturelles ainsi que leurs conséquences économiques et sociales s'accroissent, de même que la sensibilité de la société face à des risques qui menacent la sécurité des personnes et l'environnement.


V. U. / Loi PELISSARD - rapport fait par Gilles CARREZ à l'Assemblée Nationale.

00:29 Publié dans sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

28 août 2011

LA PREMIERE POLICE INTERCOMMUNALE DE L'HERAULT EST NEE !

Sur le Midi-Libre du dimanche 28 août 2011 on nous informe de la création de la première police intercommunale de l'Hérault composée de trois communes, Servian, Bassan et Coulobres.

Les communes de moins de 20 000 habitants formant un ensemble de moins de 50 000 habitants d'un seul tenant , peuvent avoir un ou plusieurs agents de police municipale en commun, compétent sur le territoire de chacune d'entre elles. Pendant l'exercice de leur fonction, ces agents de police municipale sont placés sous l'autorité du maire de cette commune.

La mutualisation des moyens a pour but qu'il y est une patrouille de police en permanence sur le terrain. Servian compte quatre adjoints pour une population de plus de 4 500 habitants, Bassan dispose d'un garde champêtre. Coulobre n'ayant pas d'agent versera une indemnité annuelle à la commune pilote : Servian.

Les cinq agents assureront leurs compétences sur le territoire des trois communes dans le dommaine de la sécurité, la sûreté, la salubrité, la tranquillité publique, ou encore le cotrôle de la chasse et de la pêche, avec les compétences du garde champêtre.

Les missions des polices, dans le cadre des compétences de l'intercommunalité, sont : urbanisme, environnement, police de l'eau, code de la route, etc...

Un compte-rendu d'activité mensuel leur sera remis. Des patrouilles de nuit seront organisées. Cette police sera complémentaire de la gendarmerie, d'où la signature, aussi, de la convention de coordination.

Sur mon blog, un texte intitulé " Police de nuit " avait été publié par mes soins en date du 26 mai 2010 traitant de la création d'une police intercommunale entre les communes de Villeneuve, Cers, Portiragnes, Sérignan et Sauvian. Cette intercommunalité totalisant près de 20 000 habitants aurait à sa disposition une police de nuit qui travaillerait 7 j / 7 j garantissant la sûreté et la sécurité des biens et des personnes. Chaque commune fournirait deux policiers pour un total de 10 policiers rattachés à un service indispensable et désiré par l'ensemble des concitoyens.

Il faudra évidemment armer ces policiers de pistolets " Taser " et " Flash-ball " afin de pouvoir intervenir efficacement auprès d'individus récalcitrants et irrespectueux des forces de l'ordre.

Christophe THOMAS, maire de Servian, initiateur de cette création de police intercommunale a le mérite de l'instaurer pour la première fois dans le département. A la place de notre 1er Magistrat j'aurai mis en place avec l'accord des autres maires une telle convention en créant une " Police de nuit Intercommunale ".

V U / Michel GARCIA

16:53 Publié dans sécurité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

29 mars 2011

Jusqu'où iront-ils dans leur barbarie ?

On a pu lire dans les colonnes du Midi-Libre du mardi 29 mars, les nombreuses exactions d'une population qui pour fêter une victoire ou râler après une défaite par rapport a un match de foot, dont tout le monde se fout. Ce match en question comptait pour la qualification à la CAN ( Coupe Africaine des Nations ) qui voyait s'affronter deux pays du Maghreb, en l'occurrence : l'Algérie et le Maroc qui n'ont trouvé de mieux que de " foutre le bordel a Béziers centre-ville ", bloquant le rond point de la Victoire ( derrière le Théâtre ) et ce malgré l'intervention de la police. A grand coup de klaxons allant du giratoire de Garibaldi en passant par les Allées puis devant l'Hôtel de ville ils exposaient leurs couleurs nationales aux portières de leurs puissantes berlines.

Ils sont coutumiers du fait, à chaque confrontation de leur équipe respective dans un quelconque tournoi de foot nous avons droit au même scénario fanatique et immodéré. Nous n'avons que faire de leur victoire ou défaite sportive qui ne concerne que cette frange de la population, ce comportement exaspère les citoyens lambdas,qui dans les élections futures exprimeront leur ras le bol.

Autre situation récurrente à la Devèze, l'attaque du nouveau commissariat à travers le vigile molesté par des délinquants qui n'admettent pas son installation au coeur de leur zone de non-droit les gênant dans leurs trafics coutumiers en tout genre. Ils ont littéralement désossé le véhicule du vigile maîtrisé par plusieurs pélucres encagoulés que la police venue en renfort éparpilla non sans difficultés. Les forces de police mobile finirent par les disperser définitivement. Après trois incendies volontaires du hall d'entrée qui furent éteints par les pompiers, voilà que l'on s'attaque à présent aux personnes.

Comme si cela ne suffisait pas, nous apprenons que le drapeau National a été substitué par le drapeau des fennecs algérien à l'Hôtel de Ville de FLORENSAC. Des amusements de jeunes, aux yeux de son maire qui minimise la portée du geste, lit-on dans les médias. C'est ainsi qu'il voit les choses ? C'est à désespérer ! Encore une fois on bafoue nôtre drapeau sans que cela ne semble émouvoir cet élu, PS de surcroit, qui dit-il va rencontrer les jeunes pour calmer les esprits, tortueux et dérangés dirai-je. Laissez moi douter d'une telle initiative, qu'il arrête son cinéma, c'est lamentable !!!!!!!!!

Marine LE PEN et le Front National n'ont pas fini de récolter les fruits après la réaction naturelle qu'éprouvent les électeurs de toutes sensibilités. Le PS aura beau clamer que l'UMP lepénise son aile droite, ce qui n'est en rien fondé, l'exaspération poussant à ce type de réaction fera déchanter le front Républicain angélique ,aveugle et calculateur.

V U / M . G

15:22 Publié dans sécurité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |