Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 avril 2010

PV pour conduite en burqua

Le 3 avril une conductrice est verbalisée par un agent des forces de l'ordre pour conduite dangereuse par manque de visibilité à cause du port de la burqua au volant de son véhicule. Elle décide quelques jours après de contester cette infraction au pénal et se paie le soutien d'un avocat pour ester en justice contre la sanction qu'elle trouve discriminatoire. L'avocat de cette contrevenante n'a pas trouvé mieux pour plaider sa cause que de comparer la burqua au casque intégral porté par les motards et qu'en plus il était obligatoire. On a atteint un tel degré de connerie qu'on était loin d'imaginer avant l'invasion de l'intégrisme musulman. Comment peut-on tomber dans une telle hypocrisie de la part d'un avocat sûrement manipulé par les opposants au projet de loi voulu par une immense majorité de français.
Brice HORTEFEUX ministre de l'intérieur excédé par cette nouvelle affaire qui vient polluer l'atmosphère politique suffisamment chargé par les réformes des régimes des retraites a fait diligenter une enquête financière sur ce couple. Les enquêteurs ont découvert que le mari avait 3 compagnes et 12 enfants avec celles-ci, qu'il percevait le RMI, 4 allocations logement, que les 3 compagnes percevaient les indemnités de mères isolées avec enfants et allocations familiales, disposant ainsi mensuellement de 9600 euros. La polygamie étant interdite en France, le ministre a demandé la destitution de la nationalité française qu'il avait acquise par son mariage, son épouse est née en France. Quand on n'est pas irréprochable on tâche de ne pas chercher le baton pour se faire battre, son avocat l'aura mal conseillé et pour celà je le félicite.